Accueil Articles Le Panache 2.0

Le Panache 2.0

8 min lues

1647024171858

Enfin ! Sean Penn, Sting, Salman Rushdie et BHL donnent leur avis, il était temps putain ! Moins une ! Le monde en apnée pendant deux semaines avant la délivrance qu’ont provoquée leurs préconisations chatoyantes pour sortir de la crise Ukrainienne et taper Poutine.

Mais que ça fait du bien de vous lire ! Vous, si humains, si tolérants, et si bigarrés (notez que je ne dis surtout pas colorés car je sais très bien que c’est un péché de dire ça et que je ne voudrais pas appartenir au camp du mal). La liste que vous offrez au monde pour sortir de cette crise, c’est un vent de liberté qui souffle sur la bohème mais en beaucoup plus fort que dans la chanson sur la Sibérie.

J’vous raconte pas mon vociférage de soulagement en lisant l’article dans Libé où vous dressez la sacrosainte liste ! A tel point que ça a réveillé le garde-chasse, persuadé que je m’acharnais sur une truie.

De but en blanc, chers vous 4, je voudrais saluer la témérité de votre prise de position, sans peur du jugement des autres. On sent que vous êtes totalement affranchis de l’inévitable critique acerbe que va faire naître partout d’en le monde occidental, cette prise de position clairement dissidente. Vous, les 4 mercenaires, vous en avez rien à foutre et c’est tout à votre honneur. Parce que la tolérance est plus grande que les bruits de superette, c’est tout ! Bel exemple pour nous ! Et quelle émotion aussi : des mecs qui tracent coute que coute contre vents dominés et marées basses. Faudra juste que les mecs du Vendée Globe se réinventent maintenant mais bon c’est pas le sujet.

Et puis vous créez la surprise ! On vous attendait plutôt dans votre domaine, cinématographique, musical, littéraire ou maracas. Mais nan, là vous dépassez vos prérogatives pour vous poser courageusement en penseur du monde. Enorme gros respect sur vous les artistes.

Ce qu’il y a de cool aussi c’est qu’y a plus cas ! Hop, les différents gouvernements anti-russes n’ont plus qu’à appliquer vos ordres. Comme la bonne vieille recette magique de chez Marmitton : t’allumes ton Magimix, tu lis, tu fourres le bol, t’appuis sur le bouton, t’attends le temps que la machine elle te dit, et hop, t’as ton bon vieux saucisse lentille qui déboule. Quel travail cela a dû vous causer, et tout ça en tout juste deux semaines, chapeau-bas.

Ça aura aussi le bénéfice de mettre en harmonie les différentes politiques de réponse à la crise, tous les pays seront liés dans un même ordre de bataille grâce à ces nouvelles tables de la loi. Quel cadeau vous leur faite ! Merci du fond du cœur !

J’espère juste que les multiples embargos et blocus, on fait que quand même la liste est arrivée aussi chez le vil adversaire. Que l’on nommera X désormais, tellement qu’il représente à tous nos yeux l’incarnation du mal. Ça va, à coup sûr, le plonger dans une émotion profonde mêlée d’une contrition exacerbée dans des regrets mortifères, et le faire tout arrêter pour finalement monter un groupe de flute traversière en si bémol ta mère avec vous.

En plus, vous donnez des leçons (dans le sens « conseils précieux », entendons-nous bien) de loin dans votre jacuzzi tuné tandis que votre pute fait son œuvre. Mais nous on n’est pas dupe, on vous connait par cœur, on sait pertinemment qu’on vous a refoulé plusieurs fois à la frontière Ukrainienne alors que vous vouliez à tout prix prendre les armes et combattre pour la démocratie. J’en profite pour saluer le travail des Ukrainiens qui ainsi et à juste titre vous protègent, vous les prophètes de notre nouvelle ère.

Bref, mes ptits chéris, Sinn Féin, String Léopard, Slimane Roschdyzen et DHL, fermez-la bien à tout jamais… cette grande bouche, aux fachos, aux racistes et aux intégristes. Sachez que vous êtes des belles personnes, on vous souhaite plein de bonnes choses, et on est de tout cœur avec vous dans ce rude combat qui est le vôtre.

Bon ceci étant dit, sur le même sujet, qu’est ce que branlent Steevy du Loft et Tabatha Cash, on attend votre analyse complémentaire !

Jean-Claude Pavandam

  • McKinsey ou la crise ukrainienne à rebond

    Le non-évènement devenu le McKinseyGate. Décidemment dans cette campagne présidentielle, o…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lejournalsanstitre
Charger d'autres écrits dans Articles

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une bonne résolution facile pour 2011

Ô sacro-saint lecteur du Sans Titre, voici avec le passage à 2011 l’occasion de te trouver…